Home Accueil
Site de l'AVMG
Les Brèves N°31 (décembre 2018)

Suspension autoritaire d’un cours de formation continue à la HEP, réorganisation macronienne à la Direction générale et avancées importantes sur le front des examens d’admission composent ce numéro 31 de nos Brèves.

En supplément de la version imprimée, la lettre ouverte de SUD Education à la Cheffe de département.

 
Extension du gymnase de Burier
Année après année, la norme de 24 élèves par classe en première année et dans les options est bafouée dans au moins une classe sur deux. Alors que la politique de construction de nouveaux établissements est en retard de plusieurs guerres, le Conseil d’Etat a retenu une mauvaise solution d’urgence: l’agrandissement de Burier, qui est déjà le plus grand établissement du Canton. Dès le printemps 2018, les collègues ont mandaté les syndicats SUD et SSP pour ouvrir des négociations. Jouant la montre et arguant de la nécessité d’aller vite vu l’urgence de la situation, le Conseil d’Etat a déposé au Parlement un exposé des motifs et projet de décret (EMPD). Le premier débat, chaud, a eu lieu ce mardi 27 novembre au Grand Conseil (le regarder ici, à partir de 8 minutes 14). Il y aura un deuxième débat la semaine prochaine.
Dans le but évident de s'éviter de devoir négocier à armes égales avec les syndicats et les salarié.e.s de Burier, le Département ne propose qu’une “démarche participative” aux collègues de la Tour-de-Peilz. La dernière AG du personnel de Burier a rejeté cette proposition indécente et SUD et SSP ont écrit un courrier commun à Cesla Amarelle pour rappeler le mandat de négociation reçu des enseignant.e.s. Le fer est engagé !
Sur notre opposition à des gymnases-mammouths, lire Les Brèves N"30 (juin 2018).
l
 
Hypocrisie quotidienne et soumission volontaire

Le comité vous invite à partager quelques observations simples sur l'école, un article paru sur le site lundi matin du 21 novembre 2018.

 
Le numérique ? C'est mathématiques !

Le Département diffuse ces jours un drôle de questionnaire facultatif à tout le corps enseignant vaudois.

Sous couvert d'une "évaluation de l’enseignement des mathématiques à l'école obligatoire, dans le but d'améliorer les connaissances et compétences de base des élèves dans cette discipline au cycle primaire et au degré Secondaire I, mais aussi dans les ordres de formation subséquents", ce questionnaire porte sur l'enseignement des mathématiques mais aussi et peut-être surtout sur d'autres éléments comme la formation initiale et continue des maître.sse.s, les méthodes de travail, etc. Sans oublier le pompon : la possible évaluation des enseignant.e.s par le biais d'épreuves cantonales !

Florilège des affirmations que l'enseignant.e lambda est appelé.e à qualifier de 0 (sans avis), 1 (pas du tout d'accord) à 6 (tout à fait d'accord) :

"Il est nécessaire d'avoir un niveau de connaissances scientifiques suffisant pour entrer en formation initiale."

"Il faut avoir de bonnes connaissances en mathématiques pour les enseigner efficacement."

"L'équipement numérique de ma classe est suffisamment innovant."

"Certaines cultures d'origine favorisent les apprentissages mathématiques."

"Les évaluations cantonales (type ECR) doivent permettre de comparer les enseignants."

Si le questionnaire était en version papier, notre conseil serait d'en faire des cocottes !

Télécharger notre affichette et lire aussi le récent article de 24Heures et l'avis de la SVMS-SUD

 

 
Les Brèves N° 30 - juin 2018

Nos premiers coups de griffes pour la nouvelle direction de la DGEP, les dernières nouvelles au sujet des examens d’admission et de l’extension du gymnase de Burier composent ce numéro. A lire en suivant ce lien.

 
«DébutPrécédent12345678SuivantFin»

Page 1 sur 8